Tout régime est voué à l'échec... Si, il est trop restrictif... Voilà, c'est dit !

Tout régime est voué à l'échec... Si, il est trop restrictif... Voilà, c'est dit !
Tout régime est voué à l'échec... Si, il est trop restrictif... Voilà, c'est dit !

Tout régime trop restrictif est voué à l'échec. Voilà, c'est dit!

Mon parcours de directrice d'établissement de santé, m'a aidé à faire le tri dans la masse d'informations souvent diffusées dans l'intérêt des vendeurs de compléments alimentaire.

 

Cela m’a appris, que les gourous du régime médiatique sont des imposteurs surtout motivés par l'appat du gain. Leurs approches restrictives (hyper ou hypo n'importe quoi -protéinés, -lipidiques, -glucidiques ; toutes les versions existent) sont dévastatrices. Selon les enquêtes, au bout de deux ans maximum, on reprend son poids de départ, voir plus.

 

D’ailleurs, les spécialistes reconnaissent être dans l’impasse, tout comme l’industrie pharmaceutique qui a suspendu la plupart de ses recherches en vue d’une pilule miracle.

 

Que faire ? Pleurer, jeter sa balance, son miroir, son jean trop petit ?

 

Non, juste ne plus martyriser notre organisme.

Chaque régime trop restrictif déchaîne une infaillible armée de défenses métaboliques et hormonales qui rendent toute perte de poids quasiment impossible sur la durée, ce qui explique des taux d'échecs avoisinant les 95 %.

 

Le seul moyen de maigrir sainement et durablement consiste à mettre en place un déficit énergétique soutenable sur la durée. Cela agit sans augmenter la sensation de faim ni déclencher de réaction organique défensive.

Cela veut dire que sur la voie du succès la patience n'est pas une option, elle est une nécessité physiologique absolue.

 

Les régimes restrictifs sont donc irrévocablement voués à l'échec pour la simple et bonne raison que leurs préconisations se révèlent totalement intenables sur la durée, hormis peut-être pour quelques forcenés, à la volonté de fer.

Avec notre concept, la perte de poids passera par le plaisir, les saveurs, les textures, les couleurs, la lucidité et l’envie.

 

Voici les principes de l’alimentation en pleine conscience et les clés d’un rapport enfin apaisé à l’assiette.

Renoncer aux régimes

Faite honneur à votre faim avec des aliments sains

Faite la paix avec la nourriture

Prendre conscience de sa satiété

Découvrir la satisfaction de manger bien et bon.

Se faire du bien aussi autrement qu’en mangeant

Vénérer son corps, pour tous les services qu’il rend

Bouger mais sans excès…

Chérir sa santé… c'est quand elle n'est plus là! que l'on mesure son importance

Défier sa « prise de conscience », en ignorant les règles ci-dessus.

 

Anna, pour Nutrition des Sens

Retour Contactez-nous

Contactez-nous

par mail
par téléphone
au 04.42.92.07.07
au centre médical